La Sylviculture Module De 3eme Année De Forésterie

الموضوع في 'العلوم الزراعية والفلاحية' بواسطة فراشة, بتاريخ ‏27 أكتوبر 2013.

  1. فراشة

    فراشة عضو متألق

    Sylviculture

    aupload.wikimedia.org_wikipedia_commons_thumb_c_ce_Forstarbeit4eb721f390c1a048b6c9875ef0340423.jpg
    abits.wikimedia.org_static_1.22wmf20_skins_common_images_magnify_clip.png
    Cette vue dans une forêt du massif duHarz, en Allemagne, illustre différents effets de la sylviculture : plusieurs stades de développement des peuplements forestiers, des bois exploités, un observatoire de chasse.
    La sylviculture est l'activité et l'ensemble des méthodes et pratiques par lesquelles le « sylviculteur » agit sur le développement (depuis les années 1980 [réf. nécessaire]), la gestion et la mise en valeur d'une forêt ou d'un boisement pour en obtenir un bénéfice économique et/ou certains services profitables à la société (dans une approche de forêt dite multifonctionnelle). Une sylviculture est dite « durable » (gestion durable de la forêt), quand le sylviculteur s'assure que le capital forestier est acquis et optimisé, et qu'il peut être maintenu pour les générations futures, pour en durablement retirer des bienfaits ou des produits comme le bois, sans dégrader ce capital. Ceci nécessite la prise en compte appropriée des facteurs écologiques etabiotiques, à savoir les qualités naturelles du site (stations forestières,écopotentialité...). Le concept actuel de « gestion durable des forêts1 » insiste non seulement sur la nécessité de ne pas surexploiter le milieu afin qu'il ne perde pas son potentiel, mais aussi sur l'importance de préserver, voire restaurer le cas échéant sa capacité de résilience écologique, face par exemple aux modifications climatiques, aux risques de maladies des arbres, d'incendies, tempêtes, etc. Ces modes de gestion apportent une attention plus soutenue à l'environnement et à labiodiversité. La sylviculture a évolué, passant de quelques types de coupes et traitements de régénération à une panoplie de traitements souvent plus mécanisés ayant des objectifs de composition et de structure des peuplements forestiers visant à répondre aux objectifs de l’aménagement forestier2.

    En français québécois, le terme de foresterie est plus volontiers employé. Il englobe cependant l'ensemble des activités liées à la forêt. Le terme de sylviculture est alors réservé au sens plus restreint des seules règles et techniques de la gestion forestière3.

    Historiquement, la sylviculture puise ses racines dans des pratiques souvent anciennes. Cependant, c'est à partir de la fin du xviiie siècle, notamment à l'initiative de praticiens allemands, que les méthodes sylvicoles ont été décrites et théorisées.

    Concrètement, les forestiers interviennent sur les peuplements d'arbres de manière additive, en plantant ou en stimulant la régénération naturelle, et de manière soustractive, en récoltant le bois ou les autres produits, également en réduisant de manière sélective une partie de la végétation pour concentrer le développement des arbres et des divers végétaux qui sont maintenus.

    On considère principalement les aspects sylvicoles suivants :
    • les objectifs : choix de produits ou services visés ; avec objectifs de quantités et qualités, des échéances et d'éventuelles exigences sociales et/ou environnementales ?​
    • les traitements sylvicoles : ils dépendent des choix de modes de croissance visés, et du renouvellement retenu pour le peuplement forestier ;​
    • l'aménagement forestier : Il vise et planifie un type de gestion ou d'équilibre des classes d'âge, et pose différents objectifs et interventions, répartis sur l'étendue de la forêt ;​
    • les coupes : choix et programmation (de la préparation au débardage) des dates, lieux, durées et modes de coupe ;​
    • les travaux : ils sont entrepris par les forestiers ou des sous-traitants sur la végétation, éventuellement sur le sol ou les équipements, pour assurer le développement des arbres et de la forêt conformément aux buts poursuivis par l'aménagement.​
    • upload_2013-10-27_16-8-26.jpeg
      Sylviculture
      Les forêts et autres terrains boisés occupent plus de 40 % de la superficie de l’UE. Ils
      constituent une source de revenus pour des millions de travailleurs, entrepreneurs
      et propriétaires de forêts. Les forestiers et les agriculteurs sont les principaux
      gestionnaires du territoire de l’Union européenne. Ils contribuent largement à sa
      croissance et sa prospérité économiques, et fournissent un nombre important
      d’emplois, particulièrement en zones rurales. Enfin, l’impact des forêts s’étend sur
      plusieurs domaines, à savoir, économique, environnemental et social ; elles
      représentent par ailleurs une source d'énergie renouvelable et aident à lutter contre
      les changements climatiques.
      L’Initiative thématique des RRN sur la sylviculture
      L’initiative thématique des RRN sur la sylviculture a été lancée en décembre 2009.
      Elle avait pour objectif la création d’un environnement de travail commun aux RRN
      visant à promouvoir l’échange d’expériences et de pratiques permettant d’améliorer
      la mise en œuvre des mesures de la politique de développement rural 2007-2013 se
      rapportant aux forêts.
      La portée et les résultats attendus de cette initiative ont été définis et approuvés
      lors de la première réunion du groupe de travail, organisée à Bruxelles en décembre
      2009. Dans le cadre de cette réunion, un premier groupe de cinq RRN a établi les
      bases des futures activités de coopération. Depuis, l’intérêt suscité par cette
      initiative s’est accru et elle comprend désormais dix RRN.
      Dans le cadre des travaux d’analyse entrepris dans le contexte de cette initiative, le
      Point de contact du REDR a contribué à la rédaction d’un document de référence
      [PDF ] examinant la mise en œuvre des programmes de développement rural
      2007-2013 se rapportant aux forêts dans les États membres sélectionnés. Les RRN
      participants ont contribué à la collecte et à l’étude des informations spécifiques aux
      pays.
      Les RRN ont également travaillé à l’identification de trois principaux domaines
      d’intérêt au sein desquels des activités communes ont été définies et lancées. Ces
      domaines, ainsi que des propositions d’activités conjointes spécifiques ont été
      présentés lors de la 10e réunion des RRN (à Édimbourg, en septembre 2010) [PDF
      ].
      Fiche de synthèse des activités conjointes dans le cadre de l’initiative sur la
      sylviculture [PDF ]
      Thèmes spécifiques et activités conjointes
      L’utilisation de la biomasse forestière à petite échelle (chaînes énergétiques
      courtes)
      Ce thème est principalement axé sur l’échange de pratiques relatives à l’utilisation
      de la biomasse forestière pour la production d’énergie (notamment destinée au
      chauffage) au niveau local. Les activités connexes sont dirigées par le RRN finlandais
      qui a organisé un séminaire spécial du 25 au 27 septembre 2011 à Punkaharju, en
      Finlande (une synthèse d’information sur cet événement sera mise à disposition).
      Le rôle multifonctionnel des forêts (biens et services publics fournis par les
      forêts)
      Le lancement de ce thème a donné lieu à une visite d’étude des forêts de chênes de
      la dehesa dans le sud de l’Espagne (Andalousie), organisée par le RRN espagnol en
      octobre 2010. Les participants ont exploré certaines possibilités de diversification
      économique qu’offrent les forêts.
      Les résultats de la visite d’étude [PDF ] ont par la suite servi de référence lors
      d’un séminaire international sur « La gestion des biens publics environnementaux »,
      organisé par le RRN wallon à Namur, en Belgique, les 18 et 19 novembre 2010.
      D’autres exemples du rôle multifonctionnel des forêts dans le contexte plus large de
      l’UE y ont été présentés (Rapport du séminaire, rédigé par le Réseau wallon de
      développement rural [PDF ]).
      Fiche de synthèse des activités conjointes organisées dans le contexte de ce
      sous-thème par les réseaux espagnol et wallon [PDF ]
      Suite aux échanges suscités par ce sous-thème, une seconde visite d’étude a été
      organisée par le GAL Pays Landes Adour Océanes dans le département français des
      Landes en région Aquitaine. Les différentes dimensions socio-économiques et
      environnementales de la forêt y ont été examinées, en vue de mettre en place et en
      œuvre une stratégie locale de développement global ( une synthèse d'information
      sur cet événement sera mise à disposition).
      Aide à la gestion des forêts privées
      De nombreuses activités possibles ont été identifiées pour ce thème et font
      actuellement l’objet d'une réflexion. Le RRN italien s’est chargé de proposer une
      activité conjointe axée sur l’échange d’expériences afin d’améliorer les données
      disponibles sur le secteur forestier. Fiche de synthèse de cette proposition [PDF ]
      Autres activités connexes

      Congrès RomaForest 2011 (Rome, Italie, 23-24 juin 2011)
      À l’occasion de l’année internationale des forêts placée sous l’égide des Nations
      Unies, le RRN italien a organisé en juin 2010, avec le concours du REDR, un congrès
      sur le rôle actuel et futur des ressources forestières dans le développementsocioéconomique des zones rurales. Des informations supplémentaires sur les
      résultats de ce congrès sont disponibles sur le site officiel de RomaForest2011 ou
      sur la fiche de synthèse de cet évènement [PDF ]
      Informations supplémentaires sur la sylviculture
      Le Portail de l’entrepreneuriat rural contient une rubrique consacrée à la sylviculture
      dans laquelle vous trouverez d’autres informations concernant le contexte politique,
      les projets liés à la sylviculture ainsi que différentes ressources internet utiles.
      Pour en savoir davantage sur les projets liés à l’industrie forestière, vous pouvez
      consulter la base de données PDR.
      Des informations complémentaires sur les activités et les résultats de cette initiative
      thématique seront disponibles au fur et à mesure de l’avancement des travaux
      aencrypted_tbn3_gstatic_com_images_aeeba98101aff5f0cc117a78c80af047._.jpg aencrypted_tbn2_gstatic_com_images_43d3127b2e56a94d20085fbe92bfa724._.jpg

     

    الملفات المرفقة:

مشاركة هذه الصفحة