la medecine كخطوة اولى للطلبة الجدد تعريف بالطب وتخصصاته

الموضوع في 'الطـــب' بواسطة أبو محمد ياسر إسلام, بتاريخ ‏14 ديسمبر 2009.

  1. أبو محمد ياسر إسلام

    أبو محمد ياسر إسلام طاقم الإدارة مشرف

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
    la Médecine

    La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science dont l'objet est à la fois l'étude de l'organisation du corps humain (anatomie), de son fonctionnement normal (physiologie), ainsi que de la conservation de la santé (prophylaxie), des dysfonctionnements (pathologie) et enfin des divers moyens pour obtenir le rétablissement de la santé (thérapie).

    Le processus médical
    Les étapes de l'acte médical sont formée de :
    L'étiologie est l'étude des causes de la maladie ;
    La pathogénie ou pathogenèse en est l'étude du mécanisme causal ;
    la physiopathologie est l'étude des modifications des grandes fonctions au cours des maladies ;
    La sémiologie en est l'étude de l'ensemble des signes apparents. Elle est apparentée à ce qu'on nomme la clinique, opposée à la para-clinique qui sont les résultats des examens complémentaires. Face à la complexité croissante des techniques d'imagerie, il s'est développé une sémiologie des examens complémentaires ;
    Le diagnostic est l'identification de la maladie ;
    Le diagnostic différentiel est la description des maladies comportant des signes proches et qui peuvent être confondues ;
    La thérapeutique est le traitement de la maladie ;
    Le pronostic est l'anticipation de l'évolution de celle-ci ;
    La psychologie est la partie de la philosophie qui traite de l’âme, de ses facultés et de ses opérations. La psychologie du patient est un élément important de la réussite du processus médical. Comme le dit dès 1963 l'historien de la médecine Jean Starobinski, « une médecine vraiment complète ne se borne pas à cet aspect technique ; s'il accomplit pleinement son métier, le médecin établit avec son patient une relation qui satisfera les besoins affectifs de ce dernier. L'acte médical comporte donc un double aspect : d'une part les problèmes du corps et de la maladie font l'objet d'une connaissance qui n'est pas différente de celle que nous prenons du reste de la nature - et l'organisme du patient est alors considéré comme une « chose » vivante capable de réagir conformément à des lois générales ; d'autre part, le rapport thérapeutique s'établit entre deux personnes, dans le contexte d'une histoire personnelle - et la médecine devient alors cette fois un art du dialogue, où le patient s'offre comme un interlocuteur et comme une conscience alarmée »[1]. Georges Canguilhem écrivait lui que « l’acte médicochirurgical n’est pas qu’un acte scientifique, car l’homme malade n’est pas seulement un problème physiologique à résoudre, il est surtout une détresse à secourir ».

    Les branches de la médecine
    La médecine se trouve à la jonction de la science et de la technique. Comme l'explique l'historien de la médecine Jean Starobinski, La médecine actuelle est cette science appliquée par laquelle nous agissons, directement ou indirectement, sur les processus qui se déroulent dans le corps humain. Elle est un savoir transformé en pouvoir. La médecine théorique (biophysique, biochimie, physiologie, physiopathologie, microbiologie, pharmacologie,...) établit les bases expérimentales et rationnelles d'une technique dont l'application est confiée au « praticien »[1].

    Sciences fondamentales
    L'anatomie : étude de l'anatomie humaine
    La biologie : avec la biologie moléculaire, la biologie cellulaire, la génétique, la bactériologie, la virologie, la parasitologie
    La biochimie
    La biophysique
    L'histologie et l'embryologie
    La physiologie humaine
    a siuvre يتبع
     
  2. أبو محمد ياسر إسلام

    أبو محمد ياسر إسلام طاقم الإدارة مشرف

    Les sciences humaines en médecine
    Spécialités médicales et compétences

    Par pratique
    La médecine générale
    L'éducation de la santé
    L'anatomopathologie : étude microscopique des tissus malades
    L'anesthésiologie-réanimation : sédation, anesthésie, réanimation
    La biologie médicale
    La chirurgie : thérapeutique médicale qui comporte une intervention mécanique au sein même des tissus
    La médecine esthétique : type de soins visant à améliorer l'aspect plastique du patient.
    La médecine du travail : médecine préventive consistant à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail, notamment en surveillant les conditions d'hygiène du travail, les risques de contagion et l'état de santé des travailleurs.
    La médecine d'urgence : médecine hospitalière (service des urgences) et extra-hospitalière (Samu), traitement des urgences vitales
    La nutrition : prise en charge du métabolisme et de l'alimentation
    La pharmacie : dispensation des médicaments et prise en charge pharmaco-thérapeutique
    La radiologie :

    • Spécialité de l'imagerie médicale
    • Radiothérapie : traitement des tumeurs par radiations ionisantes.
    Par type de patient
    L'andrologie : médecine de l'homme, prise en charge des maladies spécifiques du sexe masculin.
    La gastroentérologie : aussi appelée hépatogastroentérologie, concerne les maladies de l'appareil digestif dans son ensemble, incluant celles du tube digestif lui-même, de la bouche à l'anus, et celles du foie, du pancréas, ainsi que de la paroi abdominale elle-même. La gastroentérologie comprend également les activités d'endoscopie digestives, soit haute (endoscopie oesogastroduodénale), soit basse (iléocoloscopie).
    La gynécologie : spécialité médicochirurgicale, dont l'activité variée inclut notamment la médecine de la femme, le suivi gynéco-obstétrical et les cancers des organes génitaux féminins ainsi que des seins.
    L' obstétrique : médecine de la femme enceinte. À noter la pratique médicale à part entière des sages-femmes, qui se consacrent à la surveillance de la grossesse normale
    La médecine fœtale : médecine du fœtus grâce à l'apparition de méthodes d'explorations de la vie intra-utérine (échographie, Doppler, amniocentèse).
    La pédiatrie : médecine des enfants, domaine très large et englobant généralement la génétique clinique.
    La néonatologie : médecine et réanimation des nouveau-nés et des prématurés.
    La gériatrie : médecine des personnes âgées.
    La médecine des gens de mer : médecine des marins et travailleurs de la mer
    .
    Par organe
    L'angiologie : médecine des vaisseaux.
    La cardiologie : médecine des maladies du cœur (électrocardiographie) et du système vasculaire.
    La dermatologie : médecine des maladies de la peau
    L'endocrinologie : médecine des maladies des glandes, des anomalies hormonales, des troubles de la nutrition et des métabolismes.
    L'hématologie : médecine des maladies du sang
    L'hépato-gastro-entérologie : médecine des maladies du foie et du tube digestif
    L'immunologie : médecine des maladies ou des troubles du système immunitaire.
    La néphrologie : médecine des maladies des reins
    La neurologie : médecine des maladies du système nerveux
    L'odontologie : soins des dents
    L'ophtalmologie : médecine des maladies des yeux, de l'orbite et des paupières.
    L'orthopédie : discipline chirurgicale traitant les affections de l'appareil locomoteur.
    L'oto-rhino-laryngologie (ORL) : médecine des maladies des oreilles, du nez et de la gorge
    La pneumologie : médecine des maladies des poumons
    La psychiatrie : médecine des troubles du comportement.
    La rhumatologie : discipline médicale traitant les affections de l'appareil locomoteur.
    La stomatologie : médecine des maladies de la bouche
    L'urologie : médecine de l'appareil urinaire

    Par affection
    L'addictologie : médecine des dépendances, regroupant l'alcoolisme, le tabagisme et la toxicomanie (branche de la psychiatrie selon certains) ;
    L'alcoologie : médecine des troubles liés à l'alcool ;
    L'allergologie : médecine des allergies ;
    La cancérologie ou oncologie : médecine des cancers (comprenant la chimiothérapie des tumeurs) ;
    L'infectiologie : médecine des maladies infectieuses ;
    La psychiatrie : médecine des troubles psychiques et des maladies mentales ;
    La toxicologie : traitement des empoisonnements et intoxications ;
    La traumatologie : traitement des patients ayant subi de graves blessures, généralement accidentelles ;
    La vénérologie : médecine faisant l'étude des maladies transmises par l'acte sexuel
    .
    Les types de chirurgie
    Chirurgie cardiaque
    Chirurgie digestive
    Chirurgie de la face et du cou (maxillofaciale)
    Chirurgie générale
    Chirurgie infantile
    Chirurgie orthopédique
    Chirurgie dentaire
    Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique
    Chirurgie thoracique
    Chirurgie urologique (Urologie)
    Chirurgie vasculaire
    Chirurgie viscérale
    Neurochirurgie
    Techniques chirurgicales

    Divers
    Anatomie et cytologie pathologiques (voir anatomo-pathologie)
    Anesthésiologie-réanimation
    Biologie médicale
    Génétique
    Gynécologie obstétrique
    Informatique Médicale et Technologies de l'Information
    Médecine générale
    Médecine interne
    Médecine hyperbare
    Médecine nucléaire
    Médecine nutritionnelle (voir nutrition)
    Pathologie ou Anatomie pathologique
    Pédopsychiatrie
    Radiodiagnostic et imagerie médicale
    Médecine physique et de réadaptation
    Santé publique
     
  3. زيان زيان

    زيان زيان عضو مشارك

مشاركة هذه الصفحة